Créer son site portfolio avec Cargocollective

logo

Introduction

Cargocollective est une plateforme qui permet à des artistes, photographes, architectes de publier leur portfolio simplement et d’une façon élégante. Techniquement, la plateforme offre les même fonctionnalités que le logiciel vieillissant indexhibit avec un hébergement dans le cloud et surtout une série de thèmes graphiques avec élégant et optimisé mobiles (responsive design).

Le choix marketing est de proposer des portfolios d’artistes prestigieux pour encourager les pairs à se joindre.

Il existe de 2 offres (détails)

  • gratuite : 3 pages, 12 projets, 100 Mo, thèmes limités
  • payante : illimité, 6 Go, pour 66 $/an.

Il est possible aussi d’avoir son propre domaine (exemple : www.clairelamotte.com ) en pointant les DNS vers leur plateforme.

Visite guidée de la plate-forme
http://cargocollective.com

Création de compte

La création de compte se fait par un formulaire de contact.
Le compte est activé sous 24 ou 48 heures.

JPEG - 77.2 ko

Ensuite on choisit parmi les 40 thèmes proposés (uniquement 10 thèmes activables pour le compte gratuit)

JPEG - 1.1 Mo

Le backoffice

La mise en page du backoffice est divisée en 2 : partie publique et partie édition.
L’interface est en glisser-déposer (drag’n’drop) sous ajax (pas rechargement intempestif de page)

Il existe deux panels principaux :

Les contenus (projets)

JPEG - 66.6 ko

Les paramètres de site :

JPEG - 84.3 ko

Backoffice : les types de contenus

On gère 4 objets différents

Projet Un portfolio, un "post" si on utilise le jargon wordpress
Page Une page de contenu (bio, explications, ...) équivalent à une "page" wordpress
Link Un lien externe
Set Permet de créer des groupes avec contenus hétérogènes (projet, lien ,page)

Chaque objet peut être :

  • publié / dépublié grâce à la puce on/off (workflow de publication sommaire)
  • posséde une url propre (URL rewriting non éditable)
  • protégé par un mot de passe (accès restreint)

Backoffice : édition des projets

Sur l’édition des projets, on retrouve le panel en 2 colonnes :

JPEG - 61.6 ko

On saisit 3 sections

Contents & Layout Le texte principal
Upload images L’ajout d’images
Project details La création de la vignette, titre, tags et metas

Saisie du contenu
Se fait en HTML sans éditeur visuel (pas de WYSIWYG). Les images sont insérés par une pseudo-syntaxe {image1}

JPEG - 34.4 ko

La pseudo-syntaxe permet aussi d’insérer :

diaporamas (slideshow) {slideshow}{image1}{image2}{image3}{/slideshow}
bouton plein écran {fullscreen}
vidéos distantes {video=...}
sons distants {audio= ...}

Ajout d’images
Se fait en drag & drop.
Il n’y a pas de panel pour éditer l’image (par exemple pour effectuer une rotation ou saisir un copyright, un titre, une date de prise de vue ...)

JPEG - 39.6 ko

Les détails
La vignette du projet n’est pas automatique. Elle doit se faire manuellement par une interface en ligne.
Le principe des tags permet d’introduire une taxonomie.
Le reste est assez intuitif.

JPEG - 63.8 ko

Backoffice : les paramètres de site

On gère 4 panels différents

Display options Personnalisation (sommaire) du layout, logo du site, option des slideshows et du responsive design
Customization tools Personnalisation du CSS/HTML, choix du thème
Set up a custom URL Avoir un nom de domaine propre (compte payant uniquement)
Membership invites Fonction sociale pour inviter des membres

La plate forme technique

Les pages publiques sont en HTML 5 ou XHTML 1.1 (selon les thèmes), le javascript repose sur jquery.

Les scripts et CSS ne sont pas compressés mais la configuration du serveur l’est.
Les scores du google speed sont bons (environ 90/100).

Les pages semblent optimisées pour la moteur de recherche (SEO) avec un tracking google analytics par défaut.

Documentation

Un site de documentation est en ligne http://support.cargocollective.com/

On peut aussi soumettre de bugs à grâce à un gestionnaire de tickets.

API

Depuis 2015, une API permet aux développers d’accès au code et faire des mises à jour plus complètes.

Points forts

Esthétique Thèmes graphiques de qualité, Il est possible de changer régulièrement son thème en seul clic.
Communauté, hype Les artistes présentés sont de grandes qualités. Bref les voisins (followers) sont chics :)
Ergonomie L’interface est simple d’utilisation si on est un minimum rigoureux
Economique Le prix annuel est assez raisonnable compte tenu du logiciel, de l’hébergement dans le cloud et la qualité de la solution.
Format tiers flux RSS
API Pour les dévelopeurs, accès possible en FTP et une API documentée (non testée)

Points faibles

Architecture privée plateforme privée dans le cloud et logiciel non opensource, aucun garantie sur durée de la plateforme.
Import/Export Aucun outil pour importer / exporter les contenus (hors flux RSS). Par exemple impossible de faire une sauvegarde :S
Plugins Pas d’extensions possibles ou une API pour brancher des fonctionnalités, toute la personnalisation doit se faire via les fichiers HTML / CSS
Langue pas de localisation en français ni dans d’autres langues, pas de gestion du multi-linguisme
Version pas de gestion de l’historique
Moteur de recherche absent

Synthèse

Cargo propose un outil simple et de qualité pour les personnes qui souhaitent un porfolio graphique élégant pour un prix annuel très économique.
La mise en place est très rapide et professionnelle.
Le choix d’une cible "hype" permet une belle visibilité.

Toutefois la personnalisation reste limitée à l’aspect public CSS/HTML (front-office).
Si le portfolio doit être un peu personnalisé, l’intervention d’un webdesigner (intégration) peut être bénéfique.

Si le portfolio doit contenir un volume important de données (images ou textes), la solution ne permet pas un traitement efficace ni une taxonomie avancée.
Dernier point, il s’agit d’un service privé tiers et rien ne garantit la pérennité de la solution dans le temps.

Astuces diverses - FAQ

Comment supprimer un site crée sous Cargocollective ?

  • Aller dans le menu Settings > Site details > Delete site (le lien en bas)

Alternatives

Il existe d’autres solutions pour réaliser son portfolio sur des plateformes payantes avec possibilité de lier le site à son propre nom de domaine

Les plateformes sociales offrent aussi un complément ou une alternative pour les personnes avec peu de budget

Lire aussi notre analyse d’Indexhibit

Pour des portfolios avancés (taxonomies, gros volumes, interface sur mesure), des solutions plus orientées CMS permettent une liberté totale (indépendance, structure de données, mise en page, ...)

Une erreur ? une suggestion à me faire sur cet article ? contactez moi

Dernière mise à jour : 2 septembre 2016